Moi, je suis une montagne

L’histoire

Je suis une montagne. La pluie, le vent, le froid, la neige… en voilà des visiteurs déplaisants ! Pourtant, depuis des millions d’années, je n’ai presque pas changé…
Je demeure là, solide et imperturbable.
Quand la vie nous envoie des tempêtes, quand il est difficile de rester debout face à l’inquiétude ou face à la douleur, la montagne nous enseigne que tout passe, et que sa force peut devenir notre force.

Un récit d’une grande poésie qui encourage l’enfant à convoquer ses ressources intérieures face aux difficultés, pour renforcer sa confiance en soi. Une ode à la vie !

Album illustré / à partir de 3 ans / 22,7 cm x 31,7 cm / 40 pages / illustrations : Célina Guiné / éditions Fleurus / 2023

Thématiques : montagne, confiance en soi, résilience, émotions

Les +

  • la poésie du récit pour transmettre un message d’espoir et de courage ;
  • la douceur des illustrations de Célina Guiné, comme une initiation à la méditation ;
  • l’anthropomorphisation progressive de la montagne pour suggérer l’identification ;
  • les petits détails que les enfants s’amuseront à dénicher.

Où trouver cet album ?

Moi, je suis une montagne est disponible dans toutes les librairies (vous pouvez l’y commander s’il n’est pas en rayon). Il peut également être commandé en ligne, comme par exemple ici.

Mise en bouche

Exclusif ! Voici de premières images issues de l’album.

 

Distinction

Moi, je suis une montagne a été sélectionné par les comités de lecture de Kibookin, avec la mention « Dépaysant ».
Kibookin – Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil

Ils ont aimé

« Cet album parle de la force face à l’adversité, des épreuves qui nous rendent belles et beaux, solides toujours. Poétique et inspirant, pour petits et grands. »

Michaël – libraire à la Librairie de Paris (Paris)

« Vous croyez que la montagne n’est qu’une entité immobile ? Eh bien non ! Dans cet album, elle nous raconte son histoire entourée de nombreux « visiteurs » tels que les nuages, la pluie, le vent, la neige et même une chèvre. Nous ne voyons la nature que comme nature mais la montagne la voit comme un ensemble d’êtres vivants.

Cet album ne décrit pas la nature et la montagne en des termes scientifiques mais de manière fortement poétique. Comme nous, la montagne a ses émotions, son ressenti. Parfois, pour elle, certains visiteurs sont déplaisants, d’autres sont plus agréables. La nature a son propre caractère. Elle a aussi comme nous de nombreux visages. Le vent souffle parfois une légère brise rafraîchissante mais parfois il peut s’agir de violentes rafales. Les nuages épais ou légers, petits ou gros font couler leurs larmes en petite bruine légère ou en averses orageuses. Toute la nature vit, elle est dynamique, elle a sa propre conscience. L’eau ne coule pas du haut de la montagne du fait de la pesanteur mais tout simplement car elle n’aime pas se trouver au sommet de la montagne. Quelle poésie !

Nous sommes tous connectés les uns aux autres. Mouillée par une forte pluie, la montagne est séchée par le soleil. Chaque élément a une influence sur un autre élément. La montagne n’intervient pas.

Un bel album plein de poésie sur la nature, qui permet de découvrir que nous sommes tous connectés et qui permet aussi de nous découvrir.

Cet été en vacances, prenons le temps de découvrir la nature, la montagne, la mer, la forêt. Écoutons-les car elles ont sûrement beaucoup d’histoires à nous raconter. »

Younghee – libraire à Livressence (Paris)

« Quand une montagne apprend aux enfants la confiance en soi

Les ennuis vont et viennent, mais ils passent, toujours. La montagne de ce magnifique album le raconte à merveille. Un récit poétique pour renforcer sa confiance en soi […] et d’une grande poésie qui encourage l’enfant à chercher en lui comment faire face aux difficultés, pour renforcer sa confiance en soi. De magnifiques images, douces et contemplatives, comme une initiation à la méditation. Un sublime album pour transmettre un message d’espoir et de courage, une ode à la vie. »

Marie-Ève Jamin – journaliste spécialisée en littérature jeunesse et bloggeuse pour Les enfants à la page

« Un bel album sur la nature et le courage

C’est une très jolie histoire qui nous plonge dans une ambiance très intimiste. Le récit de cette montagne est touchant et on se sent comme elle, l’espace de quelques pages. On ressent ce qu’elle ressent, ce qu’elle éprouve et ce qu’elle doit affronter au quotidien. C’est une véritable plongée au cœur de la nature.

Je pense que les enfants sauront être touchés par cette histoire pas comme les autres qui les aidera à prendre conscience de la nature qui les entoure et à se rendre compte de ce que sont vraiment les montagnes et quelle force elles dégagent.

C’est un récit puissant et inspirant […]. Les illustrations […] représentent bien la nature, sa simplicité, sa beauté et sa force. Les enfants apprécieront certainement la personnification de la montagne qui leur permettra alors de se sentir encore plus proches d’elle. »

Laurie – bloggeuse pour liyah.fr

« J’adore les livres qui abordent une histoire d’un point de vue différent, tout particulièrement quand ce sont des éléments de la nature.
Habituellement silencieux, on vit à côté d’eux sans forcément y faire attention. Alors j’aime beaucoup quand un-e auteur-e leur donne la parole.

Dans cet album, on va prendre conscience de tout ce qu’une montagne subit : les assauts des vents, de la neige, de la pluie… Pourtant cela ne l’atteint pas : « je suis inébranlable… Moi je suis une montagne ».
Cette montagne nous rappelle qu’elle a vu passer beaucoup d’années, et qu’elle est toujours là, même avec le passage des animaux et des humains.

🗻
Puis le livre prend une autre tournure : « Je suis une montagne. Du moins, c’est ainsi que je m’imagine quand quelque chose de désagréable survient. »
Je n’ai pas vu venir ce changement vers une réflexion personnelle. À l’aide de la métaphore de la montagne, ce livre peut aider les enfants à relativiser ce qui leur arrive.
Ils ressentent souvent des petits tracas comme de véritables catastrophes. Mais si on apprend à voir le côté positif des choses, à se rendre compte que, finalement, tout le reste va bien, on se sent mieux.

🗻
J’ai donc été doublement contente de découvrir cet album !!! Je vous le recommande si vous aimez les histoires avec un point de vue original, et/ou si vous avez envie de parler d’optimisme avec votre enfant.

💚 « Quand je ressens la montagne en moi, je garde à l’esprit que tout passe. Alors la force de la montagne devient ma force. » 💚»

Pauline – chroniqueuse pour Le chaudron à livres

« Cet album grand format est un réel coup de cœur. L’histoire complète est une grande analogie de la vie, de ces vents qui nous ébranlent et nous façonnent, des mauvais moments qui finissent par passer. La montagne, la narratrice, souffle au lecteur que le soleil n’est jamais bien loin malgré les intempéries et la noirceur dans laquelle on se retrouve parfois. 

Ce livre m’a énormément touchée par sa poésie, ses métaphores, sa douceur et son message d’espoir envers l’avenir. Le texte est puissant, tout simplement magistral. La montagne exprime des phrases que tous les êtres humains, petits et grands, devraient entendre, encore et encore, pour se sentir davantage fort et prêt à affronter les hauts et les bas de la vie. C’est une histoire inspirante qui aborde la résilience, le courage et la confiance, en soi et en la vie, de laquelle puiser de l’énergie quand elle vient à manquer. »

Cynthia – bloggeuse pour Au boulevard du livre

« C’est un album poétique, rempli de bienveillance et de compréhension. Ses illustrations nous transportent dans les hautes montagnes. Ces montagnes sont la métaphore de l’homme. Quand la vie nous envoie des tempêtes, quand il est difficile de rester debout, dans l’inquiétude ou face à la douleur, la montagne nous enseigne que tout passe. Tout est éphémère, tout est passager, et le soleil succède à la pluie. Dans les moments difficiles, la montagne nous enseigne sa force, de garder le cap, de rester aligné et d’attendre patiemment l’éclaircie.

Cet album m’a profondément touchée. Une histoire d’expériences personnelles… Et aujourd’hui, je peux le dire : moi, je suis une montagne.

Un album rempli de douceur, sur la force et la résilience, à partager avec des enfants de 5 à 8 ans environ. »

Anne-Laure – bibliothécaire et chroniqueuse pour Chuut Les p’tits lecteurs sont occupés

« Ce magnifique album coloré raconte l’histoire d’une montagne, invincible malgré tout ce qu’elle peut rencontrer : les visiteurs déplaisants, les violentes rafales de vent, les nuages sombres, les torrents, le poids de la neige, les avalanches, le froid glacial. Pourtant, chaque fois, la montagne nous rappelle que le beau temps revient, que la brise peut caresser, que la pluie peut faire pousser la végétation et, surtout, qu’elle est une montagne. Puis, on découvre que c’est le narrateur qui se voit comme une montagne, « que sa force peut devenir notre force ». L’album montre à l’enfant que, lui aussi, peut être une montagne : solide et imperturbable malgré les peines, les colères, la mélancolie.

J’ai adoré cet album magnifique, poétique et merveilleusement illustré. Je pense même le relire souvent pour moi-même, on devrait tous·tes se voir comme une montagne. »

Valérie Ouellet – journaliste pour Page par Page

« Cet album, je voulais vous en parler depuis un moment. Et je crois qu’en cette période difficile pour bon nombre d’entre nous, c’est le moment parfait.

La montagne se raconte et narre tout ce qu’elle subit. Les intempéries, le froid, la pluie. Les gens aussi. Toutes ces choses qu’on perçoit comme désagréables et qui viennent à l’assaut de notre quotidien et de notre sérénité.

La montagne se décrit aussi, comme inébranlable, avec la sagesse de celle qui attend que les tempêtes passent.

Et puis la montagne devient lui, elle, chacun d’entre nous. “Je suis une montagne. Du moins, c’est ainsi que je m’imagine quand quelque chose de désagréable survient.”

Plus qu’une histoire, cet album invite à la prise de distance dans les moments difficiles, à la nécessité de faire pause et d’observer. Jusqu’à ce que la vague passe et que le ciel redevienne bleu. Parce qu’il finit toujours pas redevenir bleu.

Manech raconte tout ceci avec poésie et douceur dans une écriture qui ne peut que toucher. Le tout est magnifiquement mis en valeur par le style et les couleurs de Célina Guiné.

Un très bel album pour tous ceux qui ont besoin de réconfort pour eux-mêmes ou leur entourage. La métaphore de la montagne est merveilleusement bien trouvée pour faire saisir le sens profond des choses aux enfants.

“Quand je ressens la montagne en moi, je garde à l’esprit que tout passe. Alors la force de la montagne devient ma force.”

Gardons ça à l’esprit… sans culpabiliser de ne pas toujours en être capable. »

Morgane Céard – bloggeuse pour Lutin Bazar

« ⛰️Voyage introspectif⛰️
Nous avons tous une montagne en nous, forte, solide, imperturbable. Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, que le soleil égaye les journées ou que l’orage assombrisse l’humeur, la montagne reste et elle ne flanche pas. Tout en contemplant les douces illustrations, le lecteur est transporté dans une histoire qui s’écrit en poésie sur l’espoir et le courage. »

Livres au trésor – Bibliothèque Universitaire Edgar-Morin (Université Sorbonne Paris Nord)